Pour un retour

0
138

L’ignorance, les contradictions, la peur, c’est le portrait d’une époque. La nôtre.

Comment vivre dans un histoire collective qui nous confine et nous empêche d’être nous-mêmes avec les autres, présents seulement dans le virtuel, sans face à face, sans étreinte, sans le corps, dans la soumission volontaire à la Science, au Politique ?

Comment vivre sans la culture qui nourrit notre imaginaire et vivifie notre désir ? Sans sortir pour nous réinventer dans le théâtre, le cinéma, l’opéra ? Sans la peinture, la photographie dans les musées, les expositions ? Sans la poésie qui est notre oxygène d’hommes et de femmes libres ?

À toutes ces questions, une réponse : Résister, ne pas oublier, être prêt au retour à la vie, à la culture de la vie, avec les autres, avec la transcendance de l’autre.

Un jour on se retrouvera, par exemple ici, au Théâtre Poème de la rue d’Écosse (qui va bientôt fêter ses 60 ans et qui invente son renouveau). Pour partager l’émotion de la littérature et la pensée ludique de l’avenir.

Jacques Sojcher, philosophe, écrivain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here