Accueil 2| MUSIQUE #2 Festival Ars Musica

#2 Festival Ars Musica

Dates :
LE 08 NOVEMBRE 2020
LE 13 NOVEMBRE 2020
LE 14 NOVEMBRE 2020
LE 15 NOVEMBRE 2020
LE 16 NOVEMBRE 2020
LE 19 NOVEMBRE 2020
LE 20 NOVEMBRE 2020
LE 23 NOVEMBRE 2020

Réservations : uniquement par e-mail à info@theatrepoeme.be

Catégorie :

Description

* Tous publics * + * Jeune public *

Edito Solid’ars 2020

En ces temps troublés, en ces moments difficiles pour les artistes, il nous est apparu qu’un festival « Solidaire » était un acte important. Solidaire d’une profession meurtrie par des mois de silence. Un silence imposé par des consignes sanitaires, certes nécessaires, mais qui ont eu pour conséquence de montrer la fragilité de l’artiste tant par son statut que sa place dans le tissu social. Les dizaines de milliers d’événements qui se sont vus annulés et ont privé de ressources des dizaines de milliers d’artistes ont montré la précarité d’un secteur vulnérable. Certains voyaient en cette période singulière une occasion de repositionner l’art vivant comme un objet de masse dont la survie serait dépendante des fourches caudines des réseaux sociaux. Or, force est de constater que le spectacle vivant est non seulement indispensable à notre société, mais que sa place se situe avant tout dans un espace de rencontre et de communion. Le concert et sa magie tissent le fil sensible qui unit public et artistes lors de moments uniques et irremplaçables. Irremplaçables voix boréales de Maarya Nuut et Maja Ratkje, surprenante poésie vocale d’Anne-James Chaton, déchirantes sonorités du duo NORD, fascinante litanie de « Jesus Blood Never Failed me yet » de Gavin Bryars, captivant écrin concocté par Luka Ligeti pour la voix de Clara Inglese, surprenantes textures guitaristiques de Stephen O’Malley seront quelques-uns des rendez-vous proposés en cet automne créatif.

Pour cette édition singulière, le festival Ars Musica s’est affranchi de sa forme thématique et a construit avec les artistes un programme pluriel, miroir de la multiplicité de la création musicale. Après ces temps incertains, le partage devient le maître-mot, et dès lors, partageons !